« Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie »


Le Chanoine Gonzague Chatillon apprécie tout particulièrement – et depuis toujours – les temps d’accueil et d’écoute auprès des jeunes et des étudiants, et des adultes.

Il apprécie à Saint-Louis d’Antin les nombreuses eucharisties qui y sont célébrées quotidiennement et la place donnée à la pénitence.

L’arrivée du Père Chatillon à Saint-Louis d’Antin est la suite d’une longue histoire avec la paroisse ; il déclare y avoir entendu l’appel du Seigneur à 11 ans. De plus, bien que sa famille soit installée à Asnières, son père avait en charge les comptes de la paroisse et sa mère y faisait halte à chacune de ses venues à Paris.

Le Père Chatillon a également été nommé délégué du cardinal pour la Commission d’Art Sacré du diocèse de Paris en septembre 2011, date à laquelle il a rejoint la paroisse comme vicaire.

Il apprécie la pêche, et avoue être un « amoureux de la nature, œuvre de Dieu ».