« Sois miséricordieux »


Le Frère Gilbert Duval-Arnould apprécie à Saint-Louis d’Antin la pratique du sacrement de réconciliation  » très riche de grâces reçues  » et souhaite par son ministère inciter les gens à demander à Dieu de leur dévoiler Son visage de miséricorde (« non pas un juge, mais un père »). Il avoue éprouver un sentiment d’échec si celui qui est venu ne repart pas apaisé.

Ce Dominicain, frère prêcheur est heureux de pouvoir y célébrer la Messe et prêcher chaque jour.

Le Frère Gilbert Duval-Arnould, missionnaire en Afrique pendant 35 ans, est séduit par ce continent mais s’intéresse aussi à d’autres régions du monde comme la Chine, les Etats-Unis et particulièrement à leurs civilisations et religions.

Il est très attaché à la notion de famille et apprécie le cinéma comme fenêtre sur la réalité de ce qui se passe dans le monde et pour les images qu’il lui apporte.